DxPG80   ELISA IVD

Immuno-essai de la Progastrine Humaine Circulante (hPG80)

 

 

DxPG80   ELISA IVD

Immuno-essai de la Progastrine Humaine Circulante (hPG80)

 

 

PICTO IVD.png
PICTO CE.png
20200624-DxPG80-VUE-3D _v05.jpg

DxPG80   ELISA IVD

Immuno-essai de la Progastrine Humaine Circulante (hPG80)

 

 

Dernière mise à jour: 3 août 2020

Dernière mise à jour: 3 août 2020

ecs-pictos-simple2.png

Le test DxPG80 est un test ELISA (Enzyme-Linked Immunosorbent Assay) pour la mesure de concentration de hPG80 (progastrine humaine circulante).

 

Le test est destiné à un usage professionnel en laboratoire uniquement.

 

Veuillez noter que pour plus de clarté, nous utilisons le nom hPG80, en référence à la Progastrine extracellulaire.

Le test est basé sur le principe d’un test ELISA sandwich pour mesurer la concentration de hPG80 dans les échantillons de plasma qui ont été prélevés dans des tubes EDTA.

 

En bref, un anticorps de capture spécifique de la hPG80 est immobilisé sur une plaque de 96 puits. La hPG80 présente dans les calibrateurs et les échantillons ajoutés aux puits se lie à l’anticorps de capture immobilisé. La plaque de test comprend des calibrateurs qui sont utilisés pour estimer le niveau de hPG80 dans les échantillons de plasma EDTA. Les puits sont lavés et un anticorps de détection anti-hPG80 couplé à la peroxydase de raifort (HRP) est ajouté, ce qui donne un complexe anticorps-antigène-anticorps. Après un second lavage, une solution de substrat de 3,3’,5,5’-Tétraméthylbenzidine (TMB) est ajoutée aux puits, produisant une couleur bleue directement proportionnelle à la quantité de hPG80 présente dans l’échantillon initial. La solution d’arrêt change la couleur du bleu au jaune, et les puits sont lus à 450 nm avec un lecteur de microplaques.  

Le test  est techniquement caractérisé en manuel par une limite de détection (LOD, 1 pM) et une limite de quantification (LOQ, 3.3 pM). La LOD détecte la présence de hPG80 et la LOQ donne la concentration à partir de laquelle le dosage est quantitatif.

Tableau 1 : Comparaison des taux de hPG80 chez les personnes contrôle (donneurs de sang sains âgés de 18 à 40 ans présentant un faible risque de cancer) et les patients atteints de cancer (16 cancers testés, tous combinés)[1]. Les valeurs de références sont données pour un percentile de 2.5 (valeur basse) et 97.5 (valeur haute). IQR : intervalle interquartile, 25-75%. SE : Erreur standard.

BIBLIOGRAPHIE

[1]. You et al, EBioMedicine, janvier 2020; 51: 102574

De la prise de sang à la communication du résultat au médecin:

Capture d’écran 2020-08-01 à 10.30.16.pn