hPG80 à ASCO 2021 - Étude Prolevcan

Concentration dans le plasma de hPG80 (prograstine circulante) chez les patients atteints de cancer au Nigeria : Étude Prolevcan.



#3029 Poster Session

Omolara A. Fatiregun, Dominique Joubert, Berengere Vire, Abigail Anni Frances Simon-Hart, Olaniyi Andrew Adekeye, Younes Mahi, Alexandre Prieur; Lagos State University Teaching Hospital, Ike- ja, Nigeria; ECS Progastrin, Prilly, Switzerland; EurBioDev, Montpellier, France; Bricon Global Consult Limited, Lagos, Nigeria; ECS-Progastrin, Prilly, Switzerland

Contexte : La progastrine est un peptide promoteur de tumeur qui est détectable dans le sang des patients atteints de différents cancers. hPG80 (progastrine circulante) est produite par les cellules cancéreuses. Récemment, il a été rapporté que l'hPG80 est détecté dans le sang des patients atteints de cancer, ce qui suggère son utilité potentielle pour la détection du cancer. Dans cette étude nigériane, nous avons évalué la performance de la hPG80 chez des patients diagnostiqués cancéreux par rapport à des volontaires sains.


Méthodes : Des échantillons de plasma de 50 patients atteints de cancer du sein (n = 41) et colorectal (n = 9), âgés de 26 à 70 ans, ont été analysés pour les niveaux de hPG80 avec le kit DxPG80 de ECS-Progas- trin. La performance diagnostique (ROC AUC) de la hPG80 a été évaluée par rapport à 50 volontaires sains âgés de 21 à 38 ans.


Résultats : Les taux plasmatiques de hPG80 étaient significativement plus élevés chez les patients atteints de cancer par rapport aux témoins (valeurs médianes : 4,59 pM (IQR : 2,02-8,27 pM) vs 1,37 pM (IQR : 0-3,11 pM), p < 0,0001). La valeur médiane du niveau de hPG80 était de 3,96 pM (IQR : 1,61-7,89 pM) pour les cancers du sein et de 6,43 pM (IQR : 2,80-15,86 pM) pour les patients atteints de cancer colorectal. L'AUC de la ROC pour tous les cancers, le cancer du sein et le cancer colorectal était respectivement de 0,75, 0,74 et 0,82. Il n'y avait aucune corrélation entre les taux sanguins de hPG80 et l'âge ou les taux de CA15.3.


Conclusions : Le plasma hPG80 est un test sanguin simple et relativement abordable, il montre une utilité potentielle comme biomarqueur pour la détection du cancer, le suivi et l'évaluation du traitement. D'autres études prospectives sont nécessaires pour explorer et confirmer son potentiel. Sponsor de recherche : Aucun.




First Author: Omolara A. Fatiregun, MBBS

Meeting: 2021 ASCO Annual Meeting

Session Type: Poster Session

Session Title: Developmental Therapeutics—Molecularly Targeted Agents and Tumor Biology

Track: Developmental Therapeutics—Molecularly Targeted Agents and Tumor Biology

Subtrack: Circulating Biomarkers Abstract #: 3029

Citation:J Clin Oncol 39, 2021 (suppl 15; abstr 3029)

DOI:10.1200/JCO.2021.39.15_suppl.3029




2021_ASCO_Poster_ECS PROGASTRIN_Nigeria
.pdf
Download PDF • 278KB